Rencontrez Mohamed, qui prouve qu’un seul citoyen peut faire beaucoup

Réussite des jeunes
Bénévolat
22 avril, 2018 •  Par Centraide

Mohamed a développé des ressources pour promouvoir la persévérance scolaire auprès des jeunes.

Établi au Québec depuis 1989, Mohamed a voulu montrer sa reconnaissance aux habitants de son quartier en s’impliquant dans la collectivité.

Mohamed Maazami et sa conjointe se sont établis au Québec en 1989, dans le quartier Saint-Michel de Montréal. Ils se sont rapidement attachés à leur communauté d’accueil. Conscient de leur chance d’avoir été accueillis avec autant d’ouverture, Mohamed a voulu montrer sa reconnaissance aux habitants de son quartier en jouant un rôle actif dans la collectivité. 

En 1999, il s’implique auprès de la Joujouthèque Saint-Michel, un organisme qui a pour mission de sensibiliser les gens à l’importance du jeu dans le développement de l’enfant, tout en favorisant des relations parents-enfants saines qui permettent de prévenir et de diminuer les risques de retard du développement. 

Au fil des ans, Mohamed a constaté que les jeunes du secteur nord-ouest du quartier Saint-Michel souffraient d’un sérieux manque de ressources. En l’absence d’une maison de jeunes ou d’un centre communautaire adéquat, ils ne disposaient d’aucun endroit qui leur était propre, où ils pouvaient se réunir pour apprendre ou pour s’adonner à des loisirs. En 2011, il a demandé l’aide de la Joujouthèque afin de développer des ressources pour promouvoir la persévérance scolaire auprès des jeunes du quartier. C’était le début de l’aventure du Phare de l’espoir. 

Le Phare de l’espoir est un lieu où les jeunes de 7 à 16 ans peuvent bénéficier de l’écoute et de l’accompagnement de bénévoles qualifiés. C’est un endroit qui offre aux enfants et aux adolescents une saine dose de confiance en soi et de motivation en leur permettant de développer des compétences qui leur seront utiles à l’école et tout au long de la vie.  

Depuis sa création, le Phare de l’espoir a grandi et a développé un partenariat avec l’école Louis-Joseph-Papineau. Les efforts déployés chaque jour par les accompagnateurs bénévoles sont inspirants et ont un impact positif incroyable dans la vie de nombreux jeunes. 

Grâce à la vision de Mohamed, qui a osé imaginer un monde meilleur dans lequel les jeunes de sa communauté pourraient s’épanouir, le quartier Saint-Michel a fait un pas de géant pour le développement sain de la jeunesse. En se posant une question simple – « Qu’est-ce que je peux faire pour mon quartier? »  

– Mohamed Maazami a prouvé que chaque citoyen peut laisser sa marque dans son quartier, sa ville, son pays.  

Centraide soutient la Joujouthèque Saint-Michel depuis 2011.  

Mohamed Maazami est le lauréat du prix Solidaires Engagement Citoyen 2017.