Voici Bob, un chef cuisinier qui fait beaucoup avec peu

Bénévolat
21 janvier, 2018 •  Par Centraide du Grand Montréal
Témoignage Bob chef cuisinier

Le chef Bob facilite l’accès à des repas santé à des personnes qui n’en auraient pas toujours les moyens. 
 
Grâce aux efforts du chef Bob, 57 000 kilos de nourriture évitent la poubelle chaque année, et plus de 20 000 personnes sont nourries. 

Au Centre de bénévolat et Moisson Laval, un chef cuisinier montréalais fait de véritables miracles. Afin de nourrir des personnes dans le besoin, il transforme des denrées alimentaires abîmées ou périssables pour leur donner une nouvelle vie. Ce faisant, il nourrit de nombreuses personnes en situation de précarité tout en évitant le gaspillage alimentaire. 

Robert Petrella, qu’on appelle affectueusement « le chef Bob », fait un travail colossal : il transforme chaque jour des dizaines de produits pour éviter le gaspillage et améliorer leur durée de vie. Des fruits un peu abîmés ? Aucun problème : il concocte une salade de fruits délicieuse qui pourra ensuite être congelée. Des légumes qui commencent à flétrir ? Il en fait une soupe en conserve qui nourrira plusieurs familles !  

Chaque jour, le chef Bob doit faire preuve de créativité et d’ingéniosité pour adapter ses recettes au flux continu de produits qui arrivent dans sa cuisine. En général, les denrées proviennent d’épiceries à grande surface qui cherchent à réduire le gaspillage alimentaire et à venir en aide aux individus et aux familles en situation de précarité. 

Des équipes de bénévoles aident le chef à trier et à apprêter les aliments recueillis tout au long de l’année. Les produits transformés sont ensuite mis à la disposition de personnes dans le besoin, qui peuvent venir les récupérer si elles sont en situation d’urgence alimentaire.  

La récupération de ces denrées a un impact considérable, tant du point de vue environnemental que social. Plusieurs des nutriments dont nous avons besoin chaque jour se trouvent dans des produits qui coûtent cher et qui périssent rapidement. Résultat : de nombreuses personnes à faible revenu ont une alimentation déficiente, qui peut nuire à leur santé. En trouvant des solutions alternatives pour conserver ces aliments et en les acheminant directement aux personnes en situation de précarité, le chef Bob facilite l’accès à des repas santé à des personnes qui n’en auraient pas toujours les moyens. 

Grâce aux efforts du chef Bob, 57 000 kilos de nourriture évitent la poubelle chaque année, et plus de 20 000 personnes sont nourries à travers le réseau de Moisson Laval et de ses organismes partenaires. Pas mal, n’est-ce pas ?