Réunir les forces
pour réduire la pauvreté et l’exclusion sociale
dans les quartiers montréalais

Aucune organisation isolée ne peut à elle seule résoudre des problèmes complexes comme la pauvreté, ni générer des changements sociaux importants.

Les quartiers montréalais se mobilisent depuis plusieurs années autour d’actions collectives pour réduire la pauvreté et l’exclusion sociale. Lancé et coordonné par Centraide du Grand Montréal, le Projet impact collectif (PIC) vise à augmenter l’impact de cette mobilisation dans les quartiers afin d’obtenir des résultats marquants sur la réduction de la pauvreté.

Pour ce faire, Centraide réunit une douzaine de partenaires (fondations philanthropiques et partenaires stratégiques) en vue d’apporter un soutien financier et d’autres contributions aux quartiers en fonction de leurs priorités : les changements qu’ils souhaitent voir se produire et les actions à mettre en œuvre pour y arriver.

En plus des contributions financières et autres, les quartiers participants bénéficient de soutien et d’accompagnement pour la planification, la mise en place et l’évaluation de leurs processus collectifs.

De 2016 à 2021, un soutien intensif a été offert à cinq quartiers montréalais et un soutien plus modéré à douze autres quartiers. En 2022, la deuxième phase du projet a été lancée et les 32 quartiers montréalais sont invités à participer à cette initiative de transformation sociale à grande échelle.

Depuis la création du PIC, les projets implantés dans les quartiers ont généré des impacts durables sur plusieurs dimensions de la pauvreté : l’alimentation, le logement, l’inclusion, la réussite éducative et l’emploi, les infrastructures et les équipements collectifs.

Parmi les initiatives collectives qui ont vu le jour, on retrouve notamment des systèmes alimentaires locaux pour mieux nourrir les familles et des actions pour loger adéquatement les personnes vulnérables. Le PIC a aussi permis de créer des lieux publics et communautaires pour briser l’isolement et a contribué à mieux intégrer les enfants issus de l’immigration à l’école.

Un objectif commun : réduire la pauvreté et l’exclusion sociale

Des quartiers en action

Tables de quartier, organismes et autres partenaires

Des impacts durables

sur les conditions de vie des personnes vulnérables

Des citoyens impliqués

Ils sont au cœur de toutes les décisions et les actions

8 partenaires philanthropiques

  • Fondation Lucie et André Chagnon
  • Fondation Marcelle et Jean Coutu
  • Fondation du Grand Montréal
  • Fondation McConnell
  • Fondation Molson
  • Fondation de la famille Pathy
  • Fondation Peacock
  • Fondation Mirella et Lino Saputo

2 partenaires institutionnels

  • Direction régionale de santé publique de Montréal
  • Ville de Montréal

1 partenaire communautaire

  • Coalition montréalaise des Tables de quartier, qui représente les 32 tables de quartier