Cinq petits gestes pour rendre le monde meilleur

Bénévolat
11 septembre, 2019 •  Par Centraide

De petits gestes peuvent faire une grosse différence. Découvrez lesquels.  

Trop de gens croient que pour avoir un impact sur notre communauté et notre planète, il faut nécessairement soulever des montagnes. En fait, c’est tout simple. 

Trop de gens croient que pour avoir un impact sur notre communauté et notre planète, il faut nécessairement soulever des montagnes. En fait, c’est tout simple. De petits gestes peuvent avoir des répercussions importantes. Si vous vous demandez ce que vous pouvez faire pour rendre le monde meilleur, intégrez ceux-ci à votre quotidien et collectivement, faisons un pas dans la bonne direction. 

1. Donner ses vêtements 

Une vieille paire de jeans qui date du secondaire ? Un chandail que vous n’avez pas porté depuis cinq ans ? Nous avons tous dans notre garde-robe des items que nous n’utilisons plus mais que nous gardons par habitude. Pourquoi ne pas les donner ? De nombreux organismes recueillent les vêtements usagés pour aider des familles ou des personnes défavorisées. Les réfugiés, par exemple, ont souvent besoin de vêtements chauds à leur arrivée au Canada. Donnez une seconde vie à vos anciens manteaux d’hiver ou à ces bottes trop petites que vous ne portez plus. Vous ferez de la place dans vos placards et viendrez en aide à ceux qui en ont besoin! 

2. Assurez la propreté de votre quartier et de ses parcs 

L’espace public appartient à tout le monde, et nous devrions tous nous sentir responsables d’en préserver la propreté. Au quotidien, vous pouvez poser mille petits gestes qui, si d’autres vous emboîtent le pas, contribueront à faire de votre quartier un endroit où il fait bon vivre. Respectez les horaires de ramassage des déchets, prenez soin de jeter vos détritus dans les poubelles municipales lorsque vous êtes à l’extérieur, évitez de laisser des mégots par terre… Ça ne prend pas grand-chose pour rendre nos quartiers plus agréables! 

3. Faire un don (même tout petit) 

Pas nécessaire de rouler sur l’or pour faire votre part auprès d’un organisme qui vous tient à cœur. Même un tout petit don peut faire une grosse différence. Qu’il soit unique, hebdomadaire ou mensuel, un don reste une ressource précieuse pour beaucoup d’organismes à but non lucratif qui ne pourraient pas survivre autrement. Que vous soyez interpellé par les causes environnementales, les droits des animaux ou la lutte contre les inégalités sociales, chaque dollar a une valeur immense. L’important, ce n’est pas la taille du don mais de bien s’informer au sujet des causes qui vous touchent afin de découvrir comment les aider de votre mieux.  

4. Éviter le gaspillage  

Vous avez acheté une soupe aux poireaux pour finalement découvrir vous n’aimez pas les poireaux? Vous vous êtes procuré tous les ingrédients pour une recette que vous n’aurez pas le temps de préparer? Pas question de tout jeter! Certains organismes récupèrent les denrées alimentaires, périssables ou non, pour en faire le tri, les transformer et les redistribuer aux personnes dans le besoin. Les aliments les plus nutritifs sont privilégiés, mais tout type de nourriture est accepté, des veilles conserves oubliées au fond de l’armoire jusqu’aux légumes que vous n’avez pas l’intention de manger.  

5. Être attentif aux autres 

Le bien-être de la communauté passe avant tout par le vivre-ensemble. Et ça, nous en sommes tous responsables. À chaque jour, nous pouvons poser des actions simples qui ont un impact positif, même tout petit, sur les gens qui nous entourent : un sourire, un merci, une porte tenue ouverte, de l’aide apportée à un parent qui traîne une poussette dans les escaliers du métro… Toutes ces petites actions quotidiennes rendent la vie des autres (et la vôtre) plus agréable — et ça fait un bien fou!