Le temps des fêtes en mode pandémie

COVID-19
Philanthropie
8 Décembre, 2020 •  Par Centraide du Grand Montréal

Et si chacun posait un geste…

Le temps des fêtes n’est déjà pas une période facile pour les personnes vulnérables et elle risque de l’être encore moins cette année. Les organismes communautaires se préparent à ce qui s’en vient : davantage de personnes isolées, des problèmes de santé mentale exacerbés, des jeunes en détresse, des familles en situation d’insécurité alimentaire… Ils seront en première ligne pour les aider à traverser ce moment difficile.

Le temps des fêtes, c’est aussi le moment de l’année où l’on a envie d’aider et d’apporter sa contribution afin que tout le monde puisse avoir un petit moment de réjouissance. Vous cherchez comment le faire? On vous a préparé quelques idées pour vous guider en temps de pandémie.

Quelques liens utiles pour donner, offrir et partager

Don de nourriture :
Moisson Montréal, Moisson Laval, Moisson Rive-Sud

Don de nourriture :
Moisson Montréal, Moisson Laval, Moisson Rive-Sud

Cadeaux qui font la différence :
Distributions l’Escalier et StimulArts

Don de vêtements chauds :
Les organismes pour immigrants et réfugiés

Bénévolat :
Je bénévole


Sur le terrain

Découvrez quelques initiatives mises sur pied pour aider les personnes vulnérables à mieux traverser la période des fêtes.

Les lutins de Noël s'arrêtent dans Montréal-Nord

Les lutins de Noël s’arrêtent dans Montréal-Nord

On ne sait pas encore si leur traineau sera tiré par des rennes, mais les lutins du père Noël seront bel et bien dans Montréal-Nord le jeudi 17 décembre. Ils feront la distribution de cadeaux aux enfants et de paniers de nourriture festive aux familles, et ce, directement à la maison. C’est l’organisme Entre Parents de Montréal-Nord en collaboration avec Les Fourchettes de l’Espoir et les Spartiates du cégep du Vieux Montréal qui a eu l’idée de les inviter. Mais chut! C’est une surprise! Et elle fera grand bien à cette communauté durement touchée par la pandémie.

Une aide alimentaire hivernale d’urgence remplace Les Magasins-Partage de Noël

Une aide alimentaire hivernale d’urgence remplace Les Magasins-Partage de Noël

En temps normal, les Magasins-Partage de Noël, implantés dans 17 quartiers montréalais, permettent aux familles de faire une épicerie dans la dignité en leur offrant le choix parmi une grande variété de denrées alimentaires. En raison de la crise et des règles sanitaires qui s’y rattachent, de la hausse fulgurante des demandes d’aide et de l’épuisement ressenti par les intervenants sur le terrain, les Magasins-Partage de Noël seront remplacés, cette année, par une aide alimentaire de plus grande envergure et de plus longue durée. Grâce à l’Aide Alimentaire hivernale d’urgence 2020, des denrées alimentaires périssables et non périssables, de qualité et ne nécessitant pas de triage seront distribuées à 48 000 personnes par l’entremise de 21 organismes communautaires répartis dans autant de quartiers montréalais. En alternance, les quartiers recevront un total de deux livraisons chacun, leur permettant d’offrir des paniers couvrant deux semaines d’épicerie pour les ménages à faibles revenus bénéficiaires. Cet approvisionnement aura lieu entre le 14 décembre 2020 et le 22 janvier 2021. À travers les quatre semaines de livraison, le Regroupement Partage a pour objectif de rejoindre 36 248 personnes de plus qu’en 2019, soit une augmentation de 308 %.

Des aînés plongent dans la magie de Noël

Des aînés plongent dans la magie de Noël

Au Comité d’animation du troisième âge de Laval (CATAL), les dîners de Noël en présentiel pouvant accueillir 30 aînés par jour ont commencé en novembre et se tiendront sur une période de quatre semaines. Moyennant quelques dollars, les aînés qui le souhaitent peuvent repartir avec les surplus comme dans les vraies fêtes de famille. Des capsules de musique au piano, interprétées par le pianiste des dîners de Noël, sont disponibles sur le site Internet. Même les activités intergénérationnelles très prisées dans le temps des fêtes n’y manqueront pas grâce à l’engagement d’élèves en classes de francisation à l’école secondaire Mont-de-La Salle. Réalisation de cartes de vœux, enregistrement de chants de Noël en plusieurs langues, organisation de petites jasettes en visioconférence, les jeunes ont prévu en mettre plein la vue aux aînés. Sans oublier les sacs cadeaux de produits de beauté et de petites douceurs chocolatées. Les appels d’amitié seront maintenus durant toute la période des fêtes grâce à un groupe de bénévoles.

Des jeunes maintiennent la tradition

Des jeunes maintiennent la tradition

Au SQUAT, le local pour les jeunes de 12-17 ans de Macadam Sud, les adolescents peuvent se procurer des « kits » pour fabriquer du baume à lèvres et des crèmes, ou encore pour teindre des couvre-visages, et ce, afin de suivre la démonstration en ligne qui leur est offerte une fois par semaine. Les jeunes adorent cette activité qui leur permet de créer leurs cadeaux de Noël. Le centre de jour sera maintenu ouvert pendant toute la période des vacances scolaires sauf les jours fériés. Il s’agit, chaque année, d’un moment privilégié où l’ambiance est plutôt à la fête (musique, jeux, petites douceurs). Cette année ne fera pas exception bien qu’elle sera très différente des autres à cause des mesures de distanciation.

Les familles, toujours ensemble, chacun chez soi

Les familles, toujours ensemble, chacun chez soi

Le traditionnel souper de Noël des familles, qui se tient chaque année à Toujours ensemble, se fera à la maison. Plus d’une centaine de repas préparés dans les cuisines de l’organisme seront livrés dans les familles pour l’occasion. De belles surprises sont également au menu de cette fête inédite. En plus de cela, toutes les familles inscrites à la campagne de Noël se feront livrer à domicile leur panier contenant le nécessaire pour se concocter un bon repas des fêtes et se nourrir pendant au moins une semaine. Des cartes-cadeaux du Carrefour Angrignon seront distribuées à tous les jeunes de Toujours ensemble inscrits aux paniers de Noël.

De jeunes sans-abris bien entourés pour les fêtes

De jeunes sans-abris bien entourés pour les fêtes

En se réveillant le 1er décembre, les jeunes hébergés à L’Antre-Temps de Longueuil, une auberge du coeur destinée aux 16-21 ans, ont découvert un grand calendrier de l’avent, lequel leur réserve une petite surprise par jour : congé de tâches, permission de choisir le souper ou d’utiliser Internet plus tard, soirée vidéo, soirée pizza, bonbons, etc. Des soupers spéciaux seront organisés les 24 et 31 décembre afin de pallier ces moments qui se passent généralement en famille. Une vingtaine d’anciens résidents recevront chez eux de généreux paniers de Noël garnis de repas congelés cuisinés par les résidents actuels. Ils y travaillent depuis un mois et ne manqueront pas de s’habiller en lutin pour en faire la livraison. Une tournée téléphonique sera également réalisée afin de briser la solitude.

Des repas d'avion voyagent dans l'assiette de gens dans le besoin

Des repas d’avion voyagent dans l’assiette de gens dans le besoin

La Grande boucle solidaire de l’aide alimentaire se prépare pour la livraison du temps des fêtes dans les quartiers de l’est de Montréal. Plus de 10 000 plats seront livrés au cours de la semaine précédant Noël dans différents points de chute administrés par une quarantaine d’organismes communautaires qui les redistribueront à des personnes et des familles dans le besoin. Depuis sa création au début du confinement, le Réseau alimentaire de l’est de Montréal a racheté plus de 235 000 plats de la compagnie Fleury Michon destinés à l’origine au transport aérien afin d’offrir de l’aide alimentaire d’urgence. Pas étonnant que le projet gagne en popularité! L’idée est géniale, rassembleuse et elle profite à toute une communauté.

Le Chic Resto Pop offre un menu pour emporter

Le Chic Resto Pop offre un menu pour emporter

Il n’y a pas que les restaurants chics qui offrent des menus pour emporter, il y a aussi le Chic Resto Pop. Bien que la salle à manger soit fermée depuis le printemps dernier, on peut toujours se procurer au comptoir un copieux repas chaud pour environ 4 $ à 5 $. Le Resto dessert majoritairement des personnes dans le besoin. Si vous passez par là pendant le temps des fêtes, n’hésitez surtout pas à vous restaurer et même à payer la traite au suivant. Vous en retirerez une immense joie!


Partenariat

En première ligne pour les sans-abris

Depuis le 16novembre, une halte-répit hivernale aménagée sur le Grand Quai du Port de Montréal accueille des centaines de personnes en situation d’itinérance. Elles peuvent y manger, s’y reposer et recevoir divers soins de santé (soins infirmiers, suivis psychosociaux, gestion des dépendances, notamment). Un système de navettes est présentement en place afin d’assurer le lien avec les sans-abris des quartiers périphériques. Réalisé par l’Accueil Bonneau, ce projet est le fruit d’efforts collectifs entre la Ville de Montréal, le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal et Centraide.

En première ligne pour les sans-abris