Se loger ne devrait pas mener à la pauvreté

8 juin 2022 •  Par Cristina Roque

Centraide du Grand Montréal lance un groupe de travail sur le logement

Montréal, le 8 juin 2022 — Centraide du Grand Montréal est fier d’annoncer la création d’un groupe de travail qui aura pour mandat d’identifier les principaux enjeux actuels en matière de logement, d’en brosser un portrait détaillé tout en identifiant des pistes de solutions durables et des indicateurs communs de réussite.


Des experts reconnus provenant de divers secteurs (communautaires, philanthropiques, institutionnels, privés, universitaires et de la recherche) composeront ce groupe de travail :  

Martin Alain, Service de l’Habitation, Ville de Montréal 

Hélène Bélanger, Département d’études urbaines et touristiques, UQAM 

Yves Bellavance, Coalition montréalaise des tables de quartier (CMTQ) 

Marjolaine Deneault, Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) 

Marie-Andrée Farmer, Fondation du Grand Montréal 

Carole Freulon, Direction de santé publique de la Montérégie 

Catherine Gagné, Service de la culture, des loisirs, du sport et du développement social, Ville de Laval 

Sophie Goudreau, Direction régionale de santé publique de Montréal 

Mazen Houdeib, ROMEL 

Heather Johnston, Projet Autochtone Québec 

Sylvio Manfredi, Direction de santé publique de Laval  

Fimba Tankoano, Concertation Horizon 

Jean Tremblay, Direction de la culture, du loisir et du développement social, Ville de Longueuil 

D’autres partenaires stratégiques se joindront à eux au cours des prochaines semaines. Les rencontres pour établir un plan d’action débuteront le 23 juin et s’échelonneront jusqu’à l’automne. 

Le travail de ce groupe jettera les bases d’une large mobilisation que Centraide du Grand Montréal initie. Centraide, qui soutient l’action d’organismes et de tables de quartier qui œuvrent sur les effets des enjeux de logement, souhaite rassembler divers acteurs autour d’objectifs ambitieux et de cibles concrètes afin de mettre en œuvre des solutions systémiques et durables aux enjeux actuels.  

« Il est essentiel de se doter d’objectifs ambitieux de transformation sociale, de remettre en question nos façons d’aborder les enjeux collectifs et d’ajuster le tir. Pour y arriver, il faut mener une conversation, basée sur la collaboration et l’innovation, avec les citoyens, les organismes communautaires, leurs regroupements, les institutions, les entreprises et les gouvernements. Se loger dans un lieu sain et sécuritaire ne devrait pas mener à la pauvreté ni accroître les inégalités. Le logement, et ses effets déterminants sur la pauvreté et l’exclusion s’imposent donc comme premier enjeu d’une telle conversation » indique Claude Pinard, président et directeur général de Centraide du Grand Montréal. 

À propos de Centraide du Grand Montréal

Véritable acteur de changements, Centraide du Grand Montréal intervient sur le territoire de Laval, de Montréal et de la Rive-Sud. Il soutient annuellement un réseau de plus de 350 organismes et projets collectifs. Centraide reçoit l’appui d’entreprises et d’organisations, ainsi que du grand public. Il investit les fonds recueillis à la suite d’analyses des besoins réalisées dans chacun des quartiers et des communautés du territoire. Il met en place des stratégies et des actions pour briser le cycle de la pauvreté et de l’exclusion sociale afin d’améliorer les conditions de vie des personnes en situation de vulnérabilité. Plus de 800 000 personnes sont rejointes chaque année par les organismes appuyés par Centraide du Grand Montréal.