La Fondation du Grand Montréal et Centraide s’allient pour produire les prochains Signes vitaux du Grand Montréal sur le logement

13 juillet 2022 •  Par Cécile Andrieu
Maison

Montréal, le 13 juillet 2022 – La Fondation du Grand Montréal (FGM) et Centraide du Grand Montréal annoncent un partenariat spécial pour remettre la question du logement au cœur des priorités de notre communauté. Dans le cadre de ce partenariat, la prochaine édition du rapport Signes vitaux du Grand Montréal de la FGM portera sur le thème du logement. Centraide collaborera à l’élaboration de ce rapport, dont la parution est prévue à l’automne 2022.

« Avec la crise du logement qui a repris racine dans le Grand Montréal, nous constatons l’impact que peut avoir la question de l’habitation sur la pauvreté, l’exclusion sociale et les inégalités, l’insécurité alimentaire et bien d’autres enjeux. Nous devons prendre la mesure de l’urgence et élaborer ensemble les solutions qui s’imposent. Par cette alliance inédite entre la FGM et Centraide, nous désirons mobiliser l’ensemble de la communauté et redonner à cette question l’attention qu’elle mérite » explique le PDG de la FGM, Karel Mayrand.


Les Signes vitaux sont un portrait réalisé par les fondations communautaires dans plusieurs villes du Canada. Ils mesurent la vitalité de ces collectivités, identifient les grandes tendances et évaluent, grâce à des indicateurs clés, les priorités d’action dans tous les secteurs déterminants de la qualité de vie. En juin dernier, la FGM a publié la plus récente édition des Signes vitaux du Grand Montréal, qui porte sur la situation des femmes et des filles. Dans la prochaine édition, Centraide mettra pour la première fois à profit la profondeur de son réseau et sa connaissance du terrain pour bonifier les Signes vitaux.

« Centraide est heureux de travailler en partenariat avec la Fondation du Grand Montréal pour la réalisation de cette étude approfondie sur le logement, un besoin essentiel qui devient de plus en plus difficile à combler. Cette étude contribuera également à identifier et documenter les principaux enjeux, au-delà de l’urgence du moment. De plus, l’étude servira de base à une grande conversation sur le logement que Centraide initiera au printemps 2023. Cette mobilisation de la société civile permettra d’établir des objectifs communs et de mettre en œuvre des solutions durables pour offrir aux personnes en situation de vulnérabilité un logement convenable, salubre et abordable », indique le président et directeur de Centraide du Grand Montréal, Claude Pinard.

C’est encore une fois l’Institut du Québec qui a été chargé de coordonner la recherche et la rédaction du rapport. « Notre équipe est ravie de poursuivre notre partenariat avec la Fondation du Grand Montréal et de travailler en collaboration avec Centraide pour renforcer le débat public à propos d’un enjeu aussi fondamental que l’habitation. » ajoute la PDG de l’Institut, Mia Homsy.

Rappelons que Centraide du Grand Montréal a récemment annoncé la mise sur pied d’un groupe de travail multisectoriel sur la question du logement, auquel participera la FGM par la voix de sa directrice des initiatives stratégiques et des partenariats communautaires, Marie-Andrée Farmer. D’autres initiatives visant à rassembler et mobiliser la communauté autour de cet enjeu crucial seront annoncées bientôt.

À propos de la Fondation du Grand Montréal
La Fondation du Grand Montréal est au service et à l’écoute de sa communauté. En collaboration avec ses partenaires, elle mobilise les ressources philanthropiques, diffuse des connaissances et catalyse des initiatives. Ainsi, elle soutient la communauté afin de faire progresser les Objectifs de développement durable dans le Grand Montréal. La FGM aspire à une communauté exempte de pauvreté et de discrimination, où toutes et tous peuvent réaliser leur potentiel et vivre dans un environnement sain, aujourd’hui et dans l’avenir. Site web : fgmtl.org.

À propos de Centraide du Grand Montréal
Véritable acteur de changements, Centraide du Grand Montréal intervient sur le territoire de Laval, de Montréal et de la Rive-Sud. Il soutient annuellement un réseau de plus de 350 organismes et projets collectifs. Centraide reçoit l’appui d’entreprises et d’organisations, ainsi que du grand public. Il investit les fonds recueillis à la suite d’analyses des besoins réalisées dans chacun des quartiers et des communautés du territoire. Il met en place des stratégies et des actions pour briser le cycle de la pauvreté et de l’exclusion sociale afin d’améliorer les conditions de vie des personnes en situation de vulnérabilité. Plus de 800 000 personnes sont rejointes chaque année par les organismes appuyés par Centraide du Grand Montréal. Site web : centraide-mtl.org

À propos de l’Institut du Québec
L’Institut du Québec est un organisme à but non lucratif qui axe ses recherches et ses études sur les enjeux socioéconomiques auxquels le Québec fait face. Il vise à fournir aux autorités publiques et au secteur privé les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées, et ainsi contribuer à bâtir une société plus dynamique, compétitive et prospère. Site web : institutduquebec.ca