Les coprésidents de la campagne 2020

 

Michael M. Fortier et Anne-Marie Hubert coprésideront la campagne 2020 de Centraide du Grand Montréal

Montréal, le 4 juin 2020 – En cette période où les défis sociaux et économiques sont nombreux, Centraide du Grand Montréal est déjà à pied d’œuvre pour préparer sa prochaine campagne de collecte de fonds annuelle de l’automne. Cette campagne est cruciale pour les organismes communautaires qui offrent des services essentiels aux populations vulnérables.

L’organisation bénéficiera de l’engagement de deux personnalités réputées du milieu des affaires, l’honorable Michael M. Fortier, vice-président du conseil de RBC Marchés des Capitaux et Anne-Marie Hubert, Leader, Est du Canada, EY. Ces bénévoles seront à la tête d’un cabinet de campagne composée d’une trentaine de leaders des milieux des affaires, syndical et institutionnel. Cette équipe engagée sollicitera la générosité des donateurs afin de continuer à répondre aux nombreux besoins générés par la crise de la COVID-19.

« Le rôle du cabinet de la campagne consiste à encourager les gestes de solidarité, d’entraide et de générosité pour notre communauté. Nous réfléchissons actuellement avec Centraide afin de trouver la formule la plus appropriée pour susciter la mobilisation des donateurs. Plus de 80 % des dons récoltés par Centraide proviennent des entreprises, des organisations, des institutions et de leurs employés et retraités. Certaines activités régulières de la campagne devront être adaptées. La créativité pour faire les choses autrement nous démontre la grande solidarité des donateurs envers les personnes vulnérables », a mentionné Michael M. Fortier.

« La grande région métropolitaine est non seulement fortement touchée par cette pandémie, mais c’est aussi l’endroit où se trouve la moitié des Québécois en situation de pauvreté. Bien que le déconfinement s’amorce, les prochains mois seront sans répit pour les organismes communautaires qui sont en première ligne pour répondre aux demandes d’aide. Plus que jamais, nous devons être solidaires envers ceux et celles qui soutiennent les populations vulnérables fortement touchées par la crise actuelle », a ajouté Anne-Marie Hubert, qui dirige le bureau montréalais de la firme d’experts-comptables EY.

« Nous sommes extrêmement reconnaissants de l’engagement de ces grands bénévoles qui, en cette période particulièrement difficile, s’engagent ici, avec cœur. La mobilisation des milieux de travail est essentielle pour aider les organismes communautaires à maintenir leurs efforts. La crise risque de laisser dans son sillage des séquelles importantes. Les organismes seront appelés à contrer les effets du confinement et des pertes d’emplois, mais aussi à soutenir la réussite des jeunes après plusieurs mois sans école. Ils devront aussi peut-être gérer une 2e vague de contamination et son lot d’enjeux si cela arrive » a conclu Lili-Anna Pereša, présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal.

Plus de détails sur le lancement officiel de la campagne Centraide du Grand Montréal 2020 seront annoncés à la fin de l’été.

Centraide du Grand Montréal intervient sur le territoire de Laval, Montréal et la Rive-Sud. En période pré-COVID-19, près de 57 000 bénévoles s’impliquaient au sein des quelque 350 organismes qu’il soutient. Grâce à son Fonds d’urgence COVID-19 et au projet Jeunesse, Centraide du Grand Montréal investit à ce jour 8,3 M$ auprès de 497 organismes pour répondre aux besoins urgents. Au Québec, Centraide est présent dans 18 régions et reçoit l’appui d’entreprises, d’institutions privées, publiques et parapubliques et de grandes organisations syndicales. Les fonds recueillis sont investis localement pour briser le cycle de la pauvreté et de l’exclusion sociale.