Les bienfaits des camps de vacances sur les jeunes

Réussite des jeunes
21 juillet 2021 •  Par Centraide

C’est un aspect souvent méconnu des camps de vacances, mais en plus de permettre aux participants de vivre des expériences inoubliables, ils ont un impact positif et durable dans la vie des jeunes qui ont la chance d’y avoir accès. En effet, en plus du côté récréatif, les participants peuvent également développer leur plein potentiel et s’épanouir par le biais de ces petites escapades. 

bienfaits des camps de vacances

L’offre des camps de vacances est multiple. On y retrouve l’accès à des milieux naturels, des activités de loisirs en plein air, l’apprentissage de saines habitudes de vie à travers la routine quotidienne, des ateliers pédagogiques, une vie en communauté, un encadrement et une animation misant sur le pouvoir d’agir. 

Ce nouveau cadre, ces nouvelles expériences et la vie en communauté ont des effets insoupçonnés et durable chez les participants. De nombreuses études nordaméricaines ont ainsi révélées que les jeunes campeurs et campeuses se découvraient de nouveaux champs d’intérêts. Les jeunes peuvent ainsi s’épanouir mais aussi et surtout apprendre à mieux se connaître. 

A cela s’ajoute l’estime de soi, étape essentielle dans la construction de tout individu et plus particulièrement à ces moments pivots de la vie que sont l’enfance et l’adolescence, notamment pour des jeunes qui se trouvent dans des milieux de vie instables, ou des familles en situation de vulnérabilité. En accomplissant diverses tâches et en relevant de nouveaux défis durant les camps de vacances, les jeunes s’accomplissent et se (re)découvrent. 

La moitié des jeunes sondés déclarent mieux connaître leurs goûts, leurs intérêts, leurs limites, leurs forces, et un tiers estiment être plus en mesure d’identifier leurs faiblesses. En développant leur confiance en leurs capacités, les campeurs et les campeuses développent ainsi leur confiance en soi et par conséquence leur autonomie. Autant d’atouts qui leurs permettront de persévérer tout au long de leur scolarité et d’améliorer leurs relations interpersonnelles. 

L’année écoulée a permis d’identifier un nouveau bienfait des camps de vacances comme l’explique Eric Beauchemin, directeur général de l’ACQ, dans un communiqué de presse diffusé en mai dernier : « Cette année particulière, nous avons la ferme conviction que les camps font partie des solutions aux problèmes de santé mentale auxquelles font face nos jeunes et au stress des familles ». Le confinement et les restrictions sanitaires ont été de forts générateurs de stress pour toutes les tranches d’âge. Les enfants ne sont pas en reste comme peuvent le constater les professionnels qui les encadrent durant leur séjour. 

Les bénéfices listés dans cet article sont d’autant plus essentiels pour les enfants et familles issus des milieux défavorisés. La précarité ne prenant pas de vacances, Centraide du Grand Montréal finance sept camps de vacances afin de permettre à ces enfants et familles de s’épanouir et de développer leur plein potentiel. Un séjour en camp de vacances s’inscrit dans l’ensemble des outils pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.