Centre d'intégration à la vie active (CIVA)


Avril 2016

Ils sont jeunes, ils ont la vie devant eux et pourtant, lorsque leur parcours scolaire se termine, les portes se referment les unes après les autres devant eux. 

C’est pour faire un pied de nez à cette réalité et offrir « un tremplin vers la vie active » que le C.I.V.A. organise des activités sportives adaptées aux jeunes qui présentent une déficience physique. Il s’agit du seul programme d’intégration de ce genre dans le Grand Montréal. 

Le but de ces activités? Permettre aux jeunes de se créer un réseau, de se fixer des objectifs, de vivre des réussites, de prendre conscience de leur potentiel. Le tout pour, ultimement, préserver ou développer une estime de soi. Et prendre la place qui leur revient dans la société. 

Certains en viennent à évoluer dans leur sport à des niveaux compétitifs, même à l’international. 

Tout a commencé il y a 15 ans, quand le CIVA a offert ses premiers cours de basketball en fauteuil roulant. Puis s’est ajouté le « powerchair soccer », qui se joue en fauteuils motorisés et la boccia, cousine de la pétanque. Cette discipline paralympique est la seule dont les techniques de jeu sont spécialement adaptées aux personnes qui ont de grandes limitations motrices. 

Aujourd’hui, ils sont 70 athlètes à se dépasser dans l’un de ces trois sports. Une armée d’entraîneurs et d’autres bénévoles les accompagnent dans leurs réalisations. 

Pour les participants, les bénéfices se font ressentir dans toutes les sphères de leur vie : persévérance, dépassement de soi, entraide, discipline personnelle. Ils en viennent à se définir autrement que par leur handicap et, certains, à gagner en autonomie, de telle sorte qu’ils sont moins dépendants de leur entourage au quotidien. 

Centraide du Grand Montréal soutient le Centre d’intégration à la vie active (C.I.V.A.) depuis 1972.

Centre d’intégration à la vie active (C.I.V.A.) est lauréat du Solidaires Empowerment 2016 pour son volet jeunesse

Changez des vies pour la vie

+ Donnez maintenant
+ Impliquez-vous