Centre d'entraide régional d'Henryville (CERH)


Février 2017

Le marché ambulant FruiGumes a vu le jour en juillet 2017. Ce projet mis sur pieds par le Centre d’Entraide régional d’Henryville (CERH) vise à contrer le manque d’accès à des fruits et légumes frais à proximité dans les municipalités de St-Alexandre, St-Sébastien, Ste-Anne-de-Sabrevois et Henryville,

Malgré que ces municipalités soient au cœur d’une grande région agricole, on n’y retrouve aucune épicerie ni marché d’aliments frais. Les habitants sont donc obligés de faire parfois jusqu’à 32 km pour faire leur épicerie dans les grands centres urbains.

Une analyse des besoins a permis de mettre en lumière la volonté collective d’avoir un meilleur approvisionnement en fruits et légumes frais tout au long de la saison estivale.

La mobilisation des gens pour la mise sur pied du projet a pris une ampleur impressionnante. Le CERH a formé le comité Saine Alimentation, comptant dans ses rangs 2 de ses employés et membres du CA, des représentants des 4 municipalités, 5 professionnels provenant du CISSS et 1 coordonnatrice au développement social de la Coopérative de service régionale de la Montérégie. Une agente de développement du MAPAQ s’est également jointe sporadiquement au comité pour l’aider à mieux comprendre les impératifs d’un tel projet et guider sa prise de décision.

Parallèlement, un sous-comité de citoyens et de bénévoles a également été formé pour assurer la mise en place et la vente au kiosque. Parents, enfants, adolescents ainsi que jeunes contrevenants pris en charge par l’organisme Justice Alternative ont donné de leur temps à l’exploitation de ce projet collectif.

Donner un accès à des fruits et légumes frais a permis de contribuer aux saines habitudes alimentaires et de susciter la curiosité du public envers des produits moins bien connus. À la fin de chaque semaine d’opération, les produits restants étaient offerts au prix du gros aux personnes moins bien nanties et/ou bénéficiant d’aide alimentaire.

Les effets positifs de ce projet se sont fait sentir au-delà des bonnes habitudes alimentaires, car le marché ambulant est également devenu un lieu commun de rassemblement, privilégiant la socialisation des membres d’une même communauté. Les participants ont eu l’occasion de renforcer leur réseau social et ont trouvé une nouvelle motivation à prendre en charge leur pouvoir d’agir et leur implication citoyenne.


Le Centre d’entraide régional d’Henryville (CERH) a reçu le Solidaires Mobilisation 2018 pour la création du marché public et ambulant FruiGumes.

Le Solidaires Mobilisation est remis à une table de quartier ou à un groupe d’organismes qui se démarque par la réalisation d’une action collective mobilisatrice ayant contribué au développement social de sa communauté.