Sylvie Rémillard

Avril 2004

En 1993, Sylvie Rémillard réussit à convaincre divers partenaires de la pertinence d’un projet de cuisines collectives à Saint-Rémi. Quelques année plus tard, cette visionnaire dirigera le Centre de solidarité Familial – Sourire sans faim, un organisme qui offre toujours à ses membres un service de cuisines collectives, auquel se sont greffés une halte-garderie, des ateliers de stimulation précoces pour les 1 à 4 ans, un service de popote roulante et plusieurs autres activités visant une plus grande autonomie des personnes en difficulté de la région.

Sylvie Rémillard a à cœur le développement de l’action communautaire et sait sensibiliser et informer ses partenaires sur les besoins de ses concitoyens les plus vulnérables. Sa connaissance approfondie des problématiques et des enjeux associés à la pauvreté lui a permis de développer des services adaptés à la culture et aux particularités d’un milieu essentiellement rural.

Cette mère de famille et femme de tête, animée d’un grand idéal de solidarité, fait partie de plusieurs tables de concertation. Elle organise chaque année un colloque sur les différents enjeux relatifs à la pauvreté. Au fil des ans, elle a su tisser des liens solides avec les diverses instances du territoire desservi par son organisme.

Forte de son expérience et de ses nombreuses réalisations, Sylvie Rémillard est devenue une référence incontournable en matière d’actions communautaires touchant la famille et la pauvreté dans la région de la Montérégie.

Centraide appuie le Centre de solidarité Familial – Sourire sans faim deppuie 1996.
Sylvie Rémillard est lauréate du prix Gilles-Cousineau 2004.

Changez des vies pour la vie

+ Donnez maintenant
+ Impliquez-vous