Claude Caron

Avril 2005

Claude Caron, travailleur social de profession et agent de réadaptation en déficience visuelle, a fondé L’Antre-temps Longueuil en 1985. Cette maison d’accueil et de dépannage offre gîte et couvert aux jeunes sans-abri de 16 à 21 ans, sur une période allant d’un jour à 6 mois.

Bien que rémunéré au départ pour son poste de coordonnateur et d’intervenant, il choisit délibérément d’occuper un emploi de soir et de nuit pour participer bénévolement au développement de l’organisme le jour. Il s’engage ainsi dans un long parcours auprès des élus et de différents ministères pour la reconnaissance, l’autonomie et le financement de L’Antre Temps Longueuil. Son courage, sa détermination et sa loyauté envers la mission de cet organisme n’ont jamais diminué et l’ont toujours poussé à affirmer ses idées.

Grâce à son esprit d’initiative, à son engagement bénévole assidu depuis 20 ans au sein de cet organisme dont il est aussi membre du conseil d’administration, ce père de famille a permis à 5 000 jeunes de quitter la rue et de se voir offrir un cadre de vie leur permettant de ne plus être à la remorque de la société.

Il a en outre contribué à la création d’un regroupement provincial qui compte aujourd’hui 27 maisons membres ayant accueilli à ce jour 30 000 jeunes. Ses actions continues en faveur de programmes d’action et de lutte à l’exclusion destinés aux jeunes et aux familles en font un acteur principal de changement social et un modèle de solidarité et de générosité envers les plus vulnérables de la société.

Centraide appuie LAuberge du coeur l’Antre-temps Longueuil depuis 1986.
Claude Caron est lauréat du prix Antoinette-Robidoux 2005.

Changez des vies pour la vie

+ Donnez maintenant
+ Impliquez-vous