Distinctions 2017

De gauche à droite : Caroline Langevin, Corporation l’Espoir (SOLIDAIRES RELÈVE); Pierre G. Cartier, Corporation de l’Étincelle (St-Henri) (SOLIDAIRES LEADERSHIP); Sandra Dampolias, BMO Groupe financier (SOLIDAIRES CAMPAGNE LEADER, 1 000 EMPLOYÉS ET PLUS); Jean-Louis Moreau, CAE (SOLIDAIRES CAMPAGNE 1 000 EMPLOYÉS ET PLUS); Louis L. Roquet (PRIX MICHÈLE THIBODEAU-DEGUIRE); Geneviève Belhumeur, Centre de femmes du Haut-Richelieu (SOLIDAIRES MOBILISATION); Linda Rouleau, Cominar (SOLIDAIRES CAMPAGNE 250 à 1000 EMPLOYÉS); Lili-Anna Pereša, Centraide du Grand Montréal; Isabelle Marcoux, Transcontinental inc., coprésidente, campagne Centraide 2016; Nathalie Bernier, Investissement PSP, présidente, conseil d’administration, Centraide; Éric Filion, Hydro-Québec (SOLIDAIRES SECTEUR PUBLIC); Pat Hardt, Fondation du refuge pour femmes Chez Doris (COUP DE COEUR ENGAGEMENT CITOYEN); Hélène Silicani, METRO (COUP DE CŒUR SOLIDAIRES APPUI GLOBAL); Mohamed Maazami, Joujouthèque Saint-Michel (SOLIDAIRES ENGAGEMENT CITOYEN); Pierre Paquet, Miller Thomson (SOLIDAIRES CAMPAGNE LEADER 999 EMPLOYÉS ET MOINS); Jocelyne Fredette, Parrainage civique du Haut-Richelieu (SOLIDAIRES EMPOWERMENT); Martin Thibodeau, RBC Banque Royale (SOLIDAIRES APPUI GLOBAL). Absent de la photo : Sébastien Côté, Stingray (SOLIDAIRES CAMPAGNE AUPRÈS DES EMPLOYÉS – PREMIÈRE CAMPAGNE).

 

Centraide du Grand Montréal récompense la solidarité d’entreprises, d’organismes et de bénévoles

Centraide du Grand Montréal a décerné ses Solidaires hier soir au Centre des sciences de Montréal. Ces prix annuels reconnaissent l’engagement social d’entreprises et l’action communautaire d’organismes qui luttent contre la pauvreté et l’exclusion.

Huit entreprises ont été honorées pour leurs contributions exceptionnelles au succès de la campagne annuelle de Centraide. RBC Banque Royale a remporté le Solidaires Appui global soulignant la meilleure campagne. Des Solidaires ont aussi été obtenus par BMO Groupe financier, CAE, Cominar, Hydro-Québec, Miller Thomson et Stingray. Un prix Coup de cœur a également été donné à METRO.

D’autre part, cinq Solidaires ont été remis à des organismes, des bénévoles et des intervenants communautaires qui, par leurs actions, améliorent la vie des personnes vivant dans un contexte de pauvreté et d’exclusion sociale :

  • Parrainage civique du Haut-Richelieu (Solidaires Empowerment) L’organisme favorise une meilleure participation sociale et citoyenne des personnes vivant avec une déficience intellectuelle grâce au jumelage entre un citoyen bénévole et une personne ayant certaines incapacités.
  • Centre de femmes du Haut-Richelieu (Solidaires Mobilisation). Le Centre de femmes a réussi à mobiliser huit organismes locaux afin d’implanter un jardin collectif intergénérationnel et durable où jeunes et aînés dans le besoin produisent près de chez eux des légumes de qualité à faible coût.
  • Pierre G. Cartier, directeur général de la Corporation de l’Étincelle (Solidaires Leadership). Dirigeant l’organisme de Saint-Henri depuis de nombreuses années, M. Cartier permet à des familles, enfants, aînés ou personnes handicapées défavorisées de profiter d’un séjour en camp dans Lanaudière. Son leadership a permis d’optimiser les modalités d’accueil et les politiques d’accessibilité aux personnes vulnérables, tout en encourageant la mixité sociale et la diversité.
  • Mohamed Maazami, bénévole à La Joujouthèque Saint-Michel (Solidaires Engagement citoyen). Établi au Québec depuis 1989, M. Maazami sait rendre à la communauté les bienfaits qu’elle lui apporte. Il s’investit notamment à la Joujouthèque Saint-Michel depuis 18 ans. Cet organisme vise le développement de l’enfant par le jeu et favorise la relation parent-enfant afin de prévenir ou diminuer les retards de développement.
  • Caroline Langevin, directrice générale de la Corporation L’Espoir (Solidaires Relève). Depuis sept ans, Mme Langevin dirige la Corporation L’Espoir afin d’amener un nombre grandissant de personnes handicapées à connaître les bienfaits de l’inclusion et de l’intégration sociale. L’organisme offre des services adaptés à plus de 450 familles de l’île de Montréal qui vivent avec une personne présentant une déficience intellectuelle ou un trouble de l’autisme.

Une mention de reconnaissance a également été décernée à Pat Hardt, infirmière et psychothérapeute à la retraite, qui est bénévole à la Fondation du refuge pour femmes Chez Doris.

Finalement, le Prix Michèle Thibodeau-DeGuire a été attribué à Louis L. Roquet afin de souligner sa grande contribution à l’avancement de la mission de Centraide du Grand Montréal depuis près de 15 ans, notamment à titre de membre de son conseil d’administration. 

Changez des vies pour la vie

+ Donnez maintenant
+ Impliquez-vous